MAGAZINE du Ministère des Affaires Etrangères N° 64 du 06 Mars 2020 (Version Francaise)

Le Burundi célèbre la Journée Internationale de la Femme

 

Le Burundi a célébré lundi, le 09 mars 2020, à Gitega, la capitale politique, la journée internationale de la femme qui est normalement célébrée le 08 mars 2020. Au niveau International, le thème de cette année était : «Levez-vous pour les droits des femmes». Au Burundi, la journée a été célé-brée sous le thème : «Levons-nous tous pour la réalisation des Droits des femmes».

Les cérémonies se sont déroulées au stade Ingoma de Gitega et étaient rehaussées par la présence du couple présidentiel, le Président du Sénat et son épouse, les grands dignitaires du pays, le haut commandement dans les corps de forces de Défense et de Sécurité ainsi que les Organisations Internationales oeuvrant dans la défense des droits des femmes.

Le Secrétaire exécutif du Forum National des Femmes (FNF), Dr Janvière Ndirahisha a remercié le Président de la République pour l’étape franchie dans la promotion des droits des femmes et lui a demandé que dans les 3 postes de premiers rangs, figure une femme parce que les femmes ont la capacité requise pour occuper ces postes.

Le Représentant résident du système des Nations Unies au Burundi M. Garry Conille a indiqué que la célébration de cette année vient avec un cachet spécial de tant plus que le Secrétaire Général de Nations Unies M. Antonio Guterres a fait savoir que l'inégalité entre les sexes est l'injustice la plus flagrante de notre époque, le plus grand défi à relever en matière des droits humains et une question de pouvoir.

Il a déploré que les femmes soient encore « très souvent privées de voix, leurs opinions ignorées et leur expérience mise à l'écart », y compris dans les processus de paix ou en matière de planification sanitaire.

M. Garry Conille a souligné qu’au Burundi un pas important a été franchi dans la réduction de la mortalité maternelle, dans l’accouchement assisté et dans la représentativité dans les instances de prise de décision.

Le Ministre des Droits de la Personne Humaine, des Affaires Sociales et du Genre Monsieur Martin Nivyabandi quant à lui, a fait savoir que cette commémoration arrive dans un contexte où le monde entier célèbre le 25ème anniversaire de l'adoption de la déclaration et du programme d'action de Beijing de 1995, le 20ème anniversaire de l'adoption de la résolution 1325 du conseil de sécurité des NationsUnies sur les femmes, la paix et la sécurité ; le 5ème anniversaire des objectifs de développement durable (ODD) et aussi au moment où le Burundi entre dans une période électorale.

Il a indiqué par la suite que dans le cadre de la promotion des droits de la femme, le Gouvernement du Burundi a déjà mis en place des mécanismes chargés de la protection et de la promotion des droits de la femme comme politiques et stratégies favorables à la promotion des droits de la femme. Selon le Ministre, le Burundi a également mis en place un cadre légal favorable à la promotion des droits des femmes par l'adoption de nouvelles lois et la révision de celles contenant des dispositions discriminatoires. Prenant la parole, le Président de la République Son Excellence Pierre Nkurunziza a d’abord répondu à la requête selon laquelle la femme devrait figurer dans les 3 postes de premier rang. A ce sujet, le Chef de l’Etat a indiqué que les femmes doivent se faire valoir et militer dans les partis politiques pour montrer ce dont elles sont capables. « La femme ne doit pas attendre le gâteau sur un plateau d’or », a insisté Son Excellence Pierre Nkurunziza.

Celebration journee femme burundi 2020

Le Président de la République a par la suite prodigué 16 conseils aux femmes burundaises pour que le pays se développe avec des valeurs des ancêtres. Il a demandé aux femmes d’être l’épicentre du foyer, de travailler et de chercher les postes de prise de décisions tout en respectant les moeurs et de montrer réellement qu’elles sont à la hauteur de leurs tâches. Il leur a également demandé d’adhérer dans des coopératives de développement qui constitueraient un espace d’épanouissement et d’autonomisation de la femme. Le Chef de l’Etat a demandé également aux époux de soutenir leurs femmes dans leurs projets de développement.

Le Président de la République, Son Excellence Pierre Nkurunziza a déploré néanmoins le comportement de certaines femmes qui se méconduisent avec le risque de voir un jour leurs ménages se disloquer.

Pour terminer, le Chef de l’Etat a décerné des certificats d’honneur aux femmes, hommes et filles qui se sont distingués dans la promotion du genre dans divers domaines. Le forum des femmes quant lui a décerné au Président de la République une coupe et une médaille et à son épouse, un cadeau diamantin sur lequel était inscrit les bonnes oeuvres de la Première Dame.

(source: www.rtnb.bi)

 

A lire aussi dans cet article:

  • Gihanga : le Président de l'Assemblée Nationale appelle la population à s'auto développer
  • Elaboration de la Stratégie Nationale de Communication pour le Développement en appui au PND 2018-2027
  • Gitega: les militants du CNDD-FDD manifestent leur soutien à leur candidat aux présidentielles
  • Lac Tanganyika: la zone tampon doit être respectée
  • Communiqué de Presse de la Réunion du Conseil des Ministres du Mercredi

 

Pour en savoir plus, cliquez sur le lien ci-dessous:

MAGAZINE du Ministère des Affaires Etrangères N° 64 du 13 Mars 2020