Magazine du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement N° 95 du 16 Octobre 2020

Commémoration du 59ème anniversaire de l'assassinat du héros de l'indépendance

Le Burundi a célébré le mardi 13 octobre 2020, le 59ème anniversaire de l’assassinat du héros de l’indépendance nationale, le Prince Louis Rwagasore. Les cérémonies commémoratives ont été organisées dans tout le pays. En Mairie de Bujumbura, les cérémonies ont débuté par une messe en sa mémoire à la paroisse Saint Michel de Bujumbura et ont été rehaussées par la présence du Chef de l’Etat Son Excellence Monsieur Evariste Ndayishimiye en compagnie de son épouse et d’autres hautes autorités du pays. Selon Monseigneur Gervais Banshimiyubusa, Archévêque de Bujumbura, seuls les hommes courageux et libres d’esprit peuvent sauver le pays, à l’image du Prince Louis Rwagasore, Héros de l’Indépendance du Burundi.

Commemoration heros independance

Dans son homélie, Monseigneur Gervais Banshimiyubusa a indiqué que si on observe avec attention les pays de la sousrégion et le voisinage, les gens partagent les mêmes défis. Selon l’Archevêque de Bujumbura, il n’y a plus d’hommes courageux et libres d’esprit, capables de faire le bien, de dire la vérité et d’en assumer la responsabilité, pour éviter des situations dramatiques. De telles personnes sont très nombreuses, a souligné Monseigneur Gervais Banshimiyubusa.

En s’appuyant sur l’évangile de Luc 11 : 37-41, l’Archevêque de Bujumbura a démontré que nombre de personnes cherche à ressembler aux autres et à faire comme les autres font, même si les gens qu’elles veulent prendre pour modèle sont en train de faire ou vivent dans le mensonge.

Pour Monseigneur Gervais Banshimiyubusa, cette journée rappelle la liberté et le courage qui ont caractérisé le Prince Louis Rwagasore, ajoutant qu’un pays qui ne dispose pas d’hommes courageux et libres d’esprit, est dépourvu d’une paix durable, ce qui affecte sa population qui par conséquent est vouée à vivre dans l’incertitude. Il a expliqué que le Prince Louis Rwagasore, de son vivant ne voulait pas se comporter comme les autres Ganwa. Il était caractérisé par l’humilité tout en étant fort d’esprit. Pour illustrer ses propos, Monseigneur Gervais Banshimiyubusa a rappelé que le Prince Louis Rwagasore a pu réorganiser son parti (UPRONA), partant du principe de paix et d’unité comme fondement de ce parti. Selon toujours l’Archevêque de Bujumbura, le Prince Louis Rwagasore savait que pour se débarrasser du joug colonial, il fallait que les Burundais se lèvent comme un seul homme pour revendiquer l’indépendance du Burundi.

Au moment où le Burundi célébrait le 59ème anniversaire de l’Assassinat du Héros de l’indépendance du Burundi, Monseigneur Gervais Banshimiyubusa a demandé aux fidèles en particulier et au peuple burundais en général d’adopter l’esprit du Héros de l’indépendance en redorant l’image du Burundi. Il a profité de l’occasion pour exhorter les fidèles à prier pour le Burundi afin qu’il ait toujours des hommes vaillants, capables d’aider les burundais à consolider l’indépendance du Burundi, une indépendance qui a coûté la vie au Prince Louis Rwagasore. Il a également exhorté les fidèles à éviter la méchanceté, à renoncer à l’hypocrisie et à joindre la parole à l’acte afin de s’attirer des bénédictions divines.

Pour terminer, l’Archevêque de Bujumbura a demandé aux fidèles de ne pas rechercher l’admiration des gens ni leurs propres intérêts, mais de rechercher plutôt l’intérêt général comme Jésus Christ le faisait, lui qui cherchait uniquement à plaire à Dieu.

Après la messe, les cérémonies se sont poursuivies au mausolée du Prince Louis Rwagasore sis à Vugizo au Quartier Kiriri où les hauts dignitaires, les membres du Gouvernement, les Représentants des Partis Politiques agréés, les membres de la famille biologique du Prince Louis Rwagasore et ainsi que les membres du Corps Diplomatique et Consulaire accrédités au Burundi ont suivi le parcours du Héros de l’indépendance du Burundi.

Est venu en suite le moment de dépôt des gerbes de fleurs sur son mausolée, à commencer par le couple présidentiel, puis a suivi le dépôt d’une gerbe de fleurs sur la tombe des deux filles du héros de l’indépendance par deux filles du Chef de l’Etat. En troisième lieu, c’est la famille biologique qui a déposé la gerbe de fleurs sur la tombe du Prince Louis Rwagasore, suivie des Représentants du Corps Diplomatique et Consulaire accrédité au Burundi ainsi que les Représentants des Partis Politiques agréés au Burundi et l’Association « Fraternité Ishaka ».

Ils ont par la suite suivi le discours prononcé par le héros de l’indépendance, le Prince Louis Rwagasore après la victoire de son parti UPRONA aux législatives de 1961 dans lequel il annonçait que la victoire appartenait à tout le peuple burundais. Le Prince Louis Rwagasore a également indiqué dans son discours que le Gouvernement allait se pencher surtout sur les problèmes économiques, aux problèmes des terres et de l’enseignement et bien d’autres. Dans son discours, le Prince Louis Rwagasore indiquait que son Gouvernement ne tolérerait pas les voleurs, les bandits et les agresseurs.

(source: www.rtnb.bi)

A lire aussi dans cet article:

  • Regideso: Le Premier Ministre réunit les Chefs des départements
  • Remise du matériel scolaire aux élèves démunis de la zone Kanyosha
  • Les parents appelés à servir de modèle pour leurs enfants
  • Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement rencontre en réunionbriefing les Représentants du Corps Diplomatique et Consulaire et des Organisations Régionales et Internationales
  • Sites Nyabugete et Gisyo : la viabilisation n’a pas respecté les zones humides
Magazine M.A.E.C.D 95 16-10-2020 (Français)