Magazine du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement N° 176 du 6 Mai 2022

La BDEAC, dont le Burundi est désormais actionnaire, souhaite concrétiser son partenariat en participant au financement des projets de développement prioritaires

Ce mercredi 04 mai 2022, le Président de la République du Burundi SE Evariste Ndayishimiye a reçu en audience M. Fortunato-Ofa Mbo Nchama, Président de la Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale – BDEAC- qui était accompagné par le Directeur des Opérations au sein de cet organe régional.

Le Burundi étant désormais actionnaire de la BDEAC, l’équipe dirigeante a indiqué qu’il fait ce déplacement à Gitega pour recevoir les orientations formelles du Gouvernement du Burundi quant aux projets de développement nécessitant un accompagnement et un financement prioritaires :

« Pour accomplir notre mission d’accompagner le développement des États, il est de notre devoir de nous enquérir des projets prioritaires établis par ces derniers et en évaluer la compatibilité car nous avons la volonté ferme de concrétiser notre partenariat. Après des séances de travail fructueuses avec les techniciens du Ministère des Finances et de la Planification, nous souhaitons entrer dans le vif du sujet et la Plus Haute Autorité du pays est mieux placée pour nous fournir les orientations formelles » a précisé M. Fortunato-Ofa Mbo Nchama.

Le Chef de l’Etat SE Evariste Ndayishimiye a salué le dynamisme et l’engagement des dirigeants de la BDEAC qui ont fait que le partenariat avec le Burundi ait un impact concret sur l’amélioration des conditions de vie de la population. Il leur a assuré de l’entière coopération du Gouvernement et du peuple burundais qui n’aspirent qu’au développement de leur pays: « Les Burundais essaient de rattraper le temps perdu dans des décennies de conflits. Nous nous réjouissons de pouvoir compter sur des partenaires de bonne foi pour appuyer les efforts de redressement économique du Burundi. L’heure est désormais à la reconstruction »

Le Président Evariste Ndayishimiye a indiqué que le Gouvernement souhaite concentrer ses efforts au développement et à l’industrialisation du secteur agro-alimentaire, du secteur minier et des infrastructures routières et ferroviaires qui accéléreraient le désenclavement du Burundi.

A l’issue de cette audience, il a été convenu que les travaux se poursuivront dans les meilleurs délais sous les auspices du Ministre en charge des Finances et de la Planification qui avait également pris part à ces échanges.

Son Excellence Evariste Ndayishimiye a clôturé l’audience en invitant M. Fortunato-Ofa Mbo Nchama, en sa qualité d’Ami et partenaire fiable du Burundi, à prendre part à la célébration du 60ème anniversaire de l’Indépendance du Burundi qui aura lieu le 1er juillet de cette année.

(www.presidence.gov.bi)

A lire aussi dans ce numéro:

  • Le Couple Présidentiel rehausse la célébration de la Journée Internationale du Travail et des Travailleurs à Muyinga
  • Le Président Ndayishimiye exhorte la communauté musulmane du Burundi à s’impliquer davantage dans les travaux de développement
  • Le Japon et la Chine, des partenaires engagés dans le renforcement et l’extension de la coopération au développement dans le cadre de la mise en oeuvre de l’axe 16 du PND Burundi 2018-2027
  • Le Ministre en charge des Affaires Etrangères et de la coopération au Développement se détermine pour le renforcement de la communication diplomatique
Magazine M.A.E.C.D 176 6-5-2022 (Français)