MAE MAGAZINE N° 60 du 14 fevrier 2020 (Francais)

Lancement officiel du projet de modernisation des services de contrôle technique

 

Le deuxième Vice-Président de la République S.E Joseph Butore a procédé mardi, le 11 février 2020, au lancement officiel du projet de modernisation des services de contrôle technique et d’octroi des permis de transport au siège de l’office de transport en commun OTRACO.

Après avoir effectué une visite guidée à tous les services modernisés pour se rendre compte du processus d’octroi de ces documents et de vérification de l’état du véhicule, S.E Joseph Butore a félicité les autorités de l’OTRACO, les techniciens et les hauts cadres des différents Ministères pour le pas franchi en matière de contrôle technique en vue de renforcer la sécurité routière au Burundi.

 

projet de modernisation des services de contrôle technique

Il a indiqué que ce système améliorera les services de qualité en temps réel et contribuera à l’augmentation fiscale car, le système est informatisé, il n’y aura plus de fuite du trésor public a précisé le deuxième Vice-Président de la République.

S.E. Joseph Butore a aussi salué le partenariat public-privé qui a fort contribué pour la mise en application de ce projet. Il a profité de cette occa-sion pour interpeller d’autres investis-seurs à investir dans d’autres secteurs de la vie nationale en vue d’accroître la production. Cela est un signe éloquent que le partenariat public privé est possible au Burundi a-t-il insisté.

Pour rendre opérationnel ce partenariat au nom du Gouvernement, S.E Joseph Butore a réitéré l’engagement du Gouvernement de les écouter, les orienter et nouer des relations avec eux en vue de développer le pays dans tous les secteurs. Il a invité les responsables de l’OTRACO à étendre ces services modernisés à l’intérieur du pays, dans les agences de cette organisation. Pour clore, il a exhorté les autorités de l’OTRACO, en mettre en application les théories qu’ils ont démontrées lors de la visite guidée.

Signalons que les documents exigés pour délivrer le contrôle technique sont: tout document d’identité (passeport, permis de conduire, carte nationale d’identité) , l’assurance actuelle, le contrôle technique actuelle, une photo passeport et la liste des tâches de l’inspection selon la loi Nᵒ 1/26 du 23 novembre 2012 portant code de la circulation routière, chapitre IV article 149 est composée d’identification du véhicule, le système de freinage, la direction, la visibilité, l’éclairage et la signalisation ainsi que l liaison au sol.

(source: www.rtnb.bi)

 

A lire aussi dans cet article:

 

  • Assemblée Nationale: vers la réglementation des prix des produits pharmaceutiques au Burundi
  • Participation de S.E le Ministre des Affaires Etrangères au Sommet des Chefs d’Etats et de Gouvernements de l’Union Africaine à Addis-Abeba.
  • Célébration du Jour du Diplomate russe.
  • Il n’y a pas de criquets pèlerins au Burundi
  • La CNAP invite la population à remettre volontairement les armes
  • Communiqué de presse de la Réunion du Conseil des Ministres du Mercredi 12 Février 2020

Pour plus d'information, cliquez sur le lien ci-dessous:

 

MAE MAGAZINE N° 60 du 14 fevrier 2020 (Francais)