BULLETIN TRIMESTRIEL №3 DU 30 SEPTEMBRE 2021

EDITORIAL

La campagne de lutte intensive contre la pandémie de covid-19 devient effective au Burundi

Depuis le début de l'épidémie au Burundi, le traçage et suivi des contacts ont été des activités de routine des membres des EIRs, qu'il soit pour le niveau central que pour les districts sanitaires. (source: Burundi, Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le SIDA, Service des Urgences (2020, juillet.). Introduction, dans Epidémie de COVID-19 au Burundi :Rapport de situation, p.1)

En plus du traçage et suivi des contacts, la campagne « NDAKIRA, SINANDURA KANDI SINANDUZA » traduite comme « je guéris, ne me contamine ni ne contamine les autres », s'inscrivait dans le cadre de recherche active des cas afin de briser la chaine de transmission.

Largement positifs, les résultats de cette campagne intensive de trois mois, initiée par le Président de la République du Burundi S.E.M Evariste NDAYISHIMIYE au mois de juillet 2021 ont fait que le Burundi soit rehaussée et classé parmi les pays les plus sûrs au monde (niveau 1) sur le COVID19 par le Gouvernement des Etats Unis d'Amérique ( Source: USA, CDC (Centers for Disease Control and Prevention) (juillet 2021) www.cdc.gov [COVID-19 Travel Recommendations by Destination]. Consulté le 9 juillet 2021 sur https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/travelers/map-and-travel-notices.html ).

Etant le seul pays de la Communauté Est Africaine à être dans la catégorie la plus sûre du classement américain, le Burundi a profité de l‟occasion pour consolider son partenariat.

Des visites ont été effectuées par les autorités burundaises à l'extérieur du pays et d'autres au Burundi, par les autorités des pays partenaires, organisations régionales et/ou internationales ainsi que les membres de la diaspora burundaise. L'organisation de la semaine de la diaspora, Edition 2021 témoigne d'une mobilisation par le Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération au Développement dans un effort coordonné et résolu, de la diaspora burundaise dont l'implication est vitale pour le développement du pays.

Par différentes commissions mixtes tenues soit au Burundi ou dans les pays amis, il a été possible de dresser un bilan des activités de coopération, de faire remonter des difficultés ou questions sectorielles et transversales rencontrées par le Burundi et ses partenaires, et, enfin, d'identifier de nouvelles orientations en vue renforcer la coopération.

Plus qu'un simple voyage officiel, la mission effectuée à New York pour une participation active et remarquée à la 76ème session ordinaire de l'Assemblée générale des Nations Unies par le Chef de l'Etat S.E.M Evariste NDAYISHIMIYE à la tête de la délégation Burundaise, a marqué le retour du Burundi sur la scène internationale. Le Burundi est en effet de retour sur la scène diplomatique ! Pour sûr, le Président de la République du Burundi est en train de remettre le Burundi à la place qu'il mérite.

"H.E President Evariste NDAYISHIMIYE is making Burundi great again".

A lire aussi dans ce numéro:

  • Le Président de la République SE Evariste Ndayishimiye participe aux travaux de la 76ème session de l'Assemblée Générale des Nations Unies
  • Le Chef de l’Etat Burundais prend part à la 19ème session ordinaire de la CEEAC
  • La tenue de la 58ème édition du Caucus Africain 2021
  • 5ème Edition de la semaine de la Diaspora
  • Ière Session de la Commission mixte permanente de Coopération entre le Burundi et le Nigéria
  • Le Ministre en charge des Affaires Etrangères reçoit en audience un groupe des Ambassadeurs de l’UE au Burundi et l’Ambassadeur des Etats Unis d’Amérique au Burundi
  • Le Burundi entame les travaux de construction d’une ambassade du Burundi à Mogadiscio
BULLETIN TRIMESTRIEL №3 DU 30 SEPTEMBRE 2021