• Declaration du Gouvernement du Burundi Relative à la Distribution des Habits Militaires aux Refugies Burundais en Tanzanie par le HCR

    Posted: 27.01.2019— communique

    De source officielle des autorités tanzaniennes, le Gouvernement de la République du Burundi a appris avec consternation, que des habits militaires commandés au Japon par une organisation dénommée Danish Refugee Council destinés aux réfugiés burundais en Tanzanie ont été découverts par les autorités Tanzaniennes lors de leur distribution par le HCR dans les camps de réfugiés de Nduta (622) et Mtenderi (1.325), soit un total de 1.947 habits.

  • Statement Following the Different Reactions of Burundi’s Socio-political Actors to the Exchange of Correspondences Between the Presidents of Burundi and Ugand

    Posted: 11.01.2019— news

    On 4 December 2018, His Excellency Pierre NKURUNZIZA, President of the Republic of Burundi, sent a letter to his counterpart, His Excellency Yoweri KAGUTA MUSEVENI, President of the Republic of Uganda and current Chairperson of the EAC Heads of State Summit. In this letter, President Pierre Nkurunziza reacted above all to a correspondence from his Ugandan counterpart, who conveyed to him the report of the Facilitator in the inter-Burundian dialogue, His Excellency Benjamin William MKAPA.

  • Déclaration consécutive aux réactions des acteurs socio-politiques burundais aux échanges de correspondances entre Leurs Excellences les présidents du Burundi et de l'Ouganda

    Posted: 11.01.2019— news

    Son Excellence Pierre NKURUNZIZA, Président de la République du Burundi, a adressé, en date du 4 décembre 2018, une correspondance à son homologue, Son Excellence Yoweri KAGUTA MUSEVENI, Président de la République d'Ouganda et Président en exercice de l'EAC. Dans cette lettre, le président Pierre NKURUNZIZA réagissait avant tout à une correspondance de son homologue ougandais, qui lui a transmettait le rapport du facilitateur du dialogue inter-burundais, Son Excellence Benjamin William MKAPA.

     

  • Commemoration du 25ème Anniversaire de L’assassinat du President Melchior Ndadaye

    Posted: 23.10.2018— communique

    A l’occasion de la commémoration du 25ème anniversaire de l’assassinat de Son Excellence Monsieur le Président Melchior NDADAYE, premier Président démocratiquement élu, le Gouvernement de la République du Burundi remercie, d’abord, le Dieu Tout-Puissant pour ce Digne fils du pays, qu’il nous avait donné, en lui dotant des qualités tant physiques que morales et un sens aigu du devoir patriotique jusqu’au sacrifice suprême, pour que le Burundi recouvre enfin, sa démocratie longtemps recherchée depuis l’indépendance, mais hélas, noyautée, ligotée, torpillée et prise en otage par les ennemis de la démocratie.

  • Commemoration of the 25th Anniversary of the Assassination of President Melchior Ndadaye.

    Posted: 23.10.2018— communique

    A l’occasion de la commémoration du 25ème anniversaire de l’assassinat de Son Excellence Monsieur le Président Melchior NDADAYE, premier Président démocratiquement élu, le Gouvernement de la République du Burundi remercie, d’abord, le Dieu Tout-Puissant pour ce Digne fils du pays, qu’il nous avait donné, en lui dotant des qualités tant physiques que morales et un sens aigu du devoir patriotique jusqu’au sacrifice suprême, pour que le Burundi recouvre enfin, sa démocratie longtemps recherchée depuis l’indépendance, mais hélas, noyautée, ligotée, torpillée et prise en otage par les ennemis de la démocratie.

  • Commemoration du 57ème Anniversaire de l’Assassinat du PRINCE LOUIS RWAGASORE

    Posted: 10.10.2018— communique

    1. A l’occasion de la commémoration du 57ème anniversaire de l’assassinat du Prince Louis RWAGASORE, Fils aîné du Roi MWAMBUTSA BANGIRICENGE, le Gouvernement de la République du Burundi remercie d’abord le Dieu Tout-Puissant qui nous l’avait donné en lui dotant des qualités physiques, morales et intellectuelles exceptionnelles, un amour et un sens élevé de patriotisme jusqu’au sacrifice suprême alors qu’il pouvait vivre aisément et tranquillement d’autant plus qu’il avait eu le privilège d’être né Fils du Roi.

  • Statement Following the Human Rights Council’s Resolution 36/19 on the Renewal of the Mandate of the Commission of Inquiry on Burundi

    Posted: 10.10.2018— news

    Since 2013, Burundi has been under stinging attack by the Human Rights Council which constantly passes Resolutions without valid reasons. Prior to the 2015 electoral crisis, attention was focused on whether or not to maintain an Independent Expert who was none other than the Algerian Fatsah OUGERGOUZ. The Human Rights Council wanted to maintain him while his mission was to end with the establishment of the CNIDH. The objective of the Human Rights Council manipulated by the bloc of Western countries and their allies was to keep the country on the agenda and hence portray Burundi as a country with massive violation of human rights, consequently requiring particular attention. Harassment has increased from 2015 until the recent session held in Geneva from 11 to 28 September 2018, a session during which a Resolution renewing the mandate of the Commission of Inquiry on Burundi was voted by 23 votes in favor, 17 abstentions and 7 votes against.