Posted

L’Ambassadeur du Burundi à Moscou vient d’effectuer une visite de travail dans la ville de Varonezh (Varoneg) du 19 au 21 août 2016. Il était accompagné dans cette descente des membres du personnel de l’Ambassade qui n’étaient pas en congé.

La visite de travail a été ponctuée de trois articulations à savoir :

  • Rencontre avec les autorités de l’Université d’Architecture de Varonezh
  • Rencontre avec les étudiants burundais des Universités de Varonezh et d’autres universités
  • Un match de football

Rencontre avec les autorités de l’Université d’Architecture de Varonezh :

Au cours de cette rencontre, nous avons échangé sur la situation des étudiants Burundais de cette université, les possibilités de coopération interuniversitaire notamment avec l’échange d’enseignants et d’étudiants. Les étudiants Burundais de cette ville sont appréciés et se distinguent par leur assiduité au travail et cela s’est démontré par le fait qu’un étudiant burundais a été classé parmi les meilleurs étudiants qui se sont distingués au cours de l’année académique 2015-2016. Nous sommes revenus sur l’accord de coopération que cette université a signé avec l’Université du Burundi.

La rencontre avec les étudiants:

Les échanges qui se sont déroulés au sein même de l’Université d’Architecture avant le match de football et ont continué après dans une ambiance cordiale et détendue.

Les échanges avec les étudiants étaient centrés sur le message leur transmis par l’Ambassadeur et qui les invitait à bien représenter le Burundi en travaillant bien et montrant un bon comportement (discipline et assiduité au travail), à toujours porter haut les couleurs nationales et de servir le pays à la fin de leurs études comme cela est stipulé dans les contrats signés avec le Ministère de l’Education , de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

La plupart des questions soulevées par les étudiants concernait:

  • a) La bourse ou supplément de bourse qui arrive tardivement et souvent avec des erreurs;
  • b) Les frais de mémoire ou de thèse qui arrivent après les travaux académiques ou après le départ de Russie;
  • c) La possibilité de continuer d’un cycle à l’autre sans devoir rentrer au Burundi;
  • d) La possibilité d’augmenter les frais d’assurance maladie;
  • e) La possibilité d’équilibrer les quotas entre le baccalauréat et le Master pour que ceux qui terminent le baccalauréat puissent avoir plus de chances de poursuivre leurs études sans interruption.

En réponse à ces questions, l’Ambassadeur Bizimana a tenu à préciser que l’Ambassade joue seulement le rôle d’intermédiaire et que toutes ces doléances et propositions doivent être soumises au Ministère en charge de l’Education, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique. Il a insisté sur le respect des clauses des contrats signés avec le Ministère d’origine tout en promettant que l’Ambassade va relayer les préoccupations des étudiants.

*Un match de football a clôturé la visite de travail à Varonezh. Il a été l’occasion de renforcer la cohésion entre les étudiants d’une part, et entre les étudiants et l’Ambassade, d’autre part. Les autorités de l’Université hôte qui ont assisté à ce match ont beaucoup apprécié une telle initiative.