Posted

A l’occasion de la commémoration du 25ème anniversaire de l’assassinat de Son Excellence Monsieur le Président Melchior NDADAYE, premier Président démocratiquement élu, le Gouvernement de la République du Burundi remercie, d’abord, le Dieu Tout-Puissant pour ce Digne fils du pays, qu’il nous avait donné, en lui dotant des qualités tant physiques que morales et un sens aigu du devoir patriotique jusqu’au sacrifice suprême, pour que le Burundi recouvre enfin, sa démocratie longtemps recherchée depuis l’indépendance, mais hélas, noyautée, ligotée, torpillée et prise en otage par les ennemis de la démocratie.