Relations  Burundi-Russie

Les relations entre le Burundi et la Fédération de Russie datent de 1962 et n’ont jamais cessé de s’intensifier. Ainsi, le 13 mai 2016, le Burundi et la Russie ont tenu leurs consultations bilatérales dans la capitale burundaise. La délégation russe était conduite par son Excellence Mikhaïl Bogdanov, vice-ministre des Affaires Etrangères en charge de l’Afrique et du Moyen Orient. Au cours de cette visite le Ministre russe a eu des entretiens avec les plus hautes autorités du Burundi.

Les deux parties ont noté avec plaisir l’évolution positive de la situation au Burundi et se sont convenues de travailler de concert pour garantir la paix et la sécurité au Burundi et dans la région. La partie burundaise s’est félicitée de la proximité entre le Burundi et la Russie sur les questions d’intérêt commun et la position ferme et constante de la Russie sur la situation au Burundi chaque fois que le Burundi est évoqué au sein du Conseil de Sécurité et dans d’autres fora internationaux. Le Gouvernement du Burundi a exprimé ses remerciements a la partie russe et a exhorte le Gouvernement russe à continuer à soutenir le Burundi surtout dans ces moments  où des divergences existent entre le Burundi et certains de ses partenaires occidentaux. Le Gouvernement du Burundi a réaffirmé son engagement à soutenir les candidatures russes dans les organismes internationaux et à harmoniser les points de vue avec celles de la Russie sur des questions internationales.

Les secteurs de coopération entre le Burundi et la Russie incluent l’éducation, la sécurité  et le domaine de la formation. Depuis le début de la coopération entre le Burundi, la Russie a déjà formé plus de 4000 Burundais. La Russie a octroyé 20 bourses d’études aux jeunes Burundais et 35 bourses d’études aux militaires burundais et le nombre de boursiers burundais devrait aller croissant.

Les deux parties ont convenu de mettre en place un cadre légal de protection des investissements et un projet de partenariat entre la Banque de la République du Burundi et Gazprom-bank a déjà été signé. L’académie diplomatique de Moscou devrait recevoir des cadres du Ministère burundais des Relations Extérieures et de la Coopération pour une formation d‘apprentissage.
Les deux pays ont exprimé le souhait de conclure un accords de suppression de visa pour les détenteurs des passeports diplomatiques et service.